Le gardien re-devient juge

May 20, 2015

   Le gardien de but de la 1ère, Damien Marie, juge de ligne à Roland Garros pour la seconde fois.

 

Du 18 mai au 2 juin, Damien Marie, 29 ans, assurera la fonction de juge de ligne à Roland Garros à Paris, pour la deuxième année consécutive. « Je fais partie des 320 sélectionnés sur 800 candidats », indique-t-il.

 

Damien est passionné de tennis depuis son plus jeune âge. Il a débuté ce sport à 5 ans au sein du Tennis-club de Lessay. Après un arrêt de trois ans pour suivre ses études supérieures de sports à Caen, il a à nouveau adhéré au club où il est actuellement 4e joueur classé 15/4 et dirigeant des équipes seniors masculines. Après avoir suivi deux formations de niveaux 1 et 2, il est arbitre officiel du club depuis 4 ans. « Je suis venu à l'arbitrage, car il en fallait dans les clubs et cela m'a permis de monter dans ce milieu pour être juge de ligne afin d'arbitrer les meilleurs mondiaux. »

 

Il est aujourd'hui arbitre de chaise pour la ligue de Normandie, récemment il a arbitré l'équipe 1re de Caen, et juge de ligne au niveau international depuis 3 ans pour les challengers de Cherbourg, de Bordeaux, L'open de Caen au Zénith etc. Il confie : « On voyage un peu dans toute la France. »

 

« Une journée sur le court numéro 1 »

 

Cette fonction lui a permis de postuler chaque année pour Roland Garros depuis 2014. « Tous les jours, nous sommes notés par un conseiller technique. Les meilleurs sont repris l'année suivante. » C'est pour lui une expérience enrichissante « Tous les jours on change de court. J'ai eu l'honneur d'être une journée sur le court numéro 1, un des très grands courts de Roland Garros où sont joués de très grands matchs. Ce jour-là, la rencontre était entre Isner et Robredo, deux très grands joueurs, devant des tribunes remplies. »

 

Il garde aussi un très beau souvenir d'une journée de démonstrations pour les enfants par de très grands joueurs, sur le court central, devant 18 000 personnes, avec un concert de Big Ali et Bob Sinclar venus jouer pour les enfants. « J'aime les coulisses des grands événements. Je suis passionné de tennis, et le fait d'avoir le badge et de pouvoir aller presque partout dans Roland Garros, me permet d'aller voir les entraînements des meilleurs mondiaux. On a la chance, en tant que juge de ligne, d'être au plus prêt du terrain pour assister à de très beaux matchs. »

 

Source Ouest France : http://www.ouest-france.fr/damien-marie-passionne-de-tennis-juge-de-ligne-roland-garros-3413331

Please reload

1/23
Articles récents

26 Aug 2019

25 Aug 2019

Please reload

Archive
Please reload